Le village de Salettes se situe au pied de la montagne du Poët et culmine entre 207 et 664m d’altitude. Ancien fief des comtes du Valentinois, il est rattaché par moitié à la commanderie du Poët-Laval dès le XIVe siècle et à la famille Guion à la fin du XVe siècle.

L’été, on peut admirer des champs de lavande et de tournesols autour de belles et vastes fermes dispersées dans un paysage agricole vallonné. Vous pourrez aussi découvrir, au gré d’une promenade, de remarquables chênes.

La ferme fortifiée appelée le château du Normand, est située sur la route de Souspierre. C’est un remarquable bâtiment. Elle est datée du XVIIe siècle. Deux belles tours sont visibles, elles ont été transformées en pigeonnier et possèdent des toitures dites « en bonnet de Calvin ».

Un ancien couvent appelé le Couvent des Dames, situé au quartier Senières, figurait sur le cadastre napoléonien. Il a été remanié et habité par des religieuses jusqu’au début du XXe siècle. On peut aujourd’hui visiter l’atelier d’une artiste peintre. Lieu chargé de poésie, de création et d’inspiration, on peut découvrir ses peinture en cours.

Une autre superbe bâtisse, datée du XVIIe siècle, possède un pigeonnier, c’est la Ferme à Basse-Bellane. Elle est située au chemin des Fontaines au quartier Basse-Bellane.

L’église St François de Sales, construite dans la deuxième moitié du XIXe siècle remplace une ancienne église ruinée par les guerres de religion. Elle a la particularité de s’ouvrir « côté sud » et ne possède pas de sacristie. Un tableau représentant St François de Sales. C’est un grand médaillon de près de 2m de haut. On peut avoir l’opportunité de le découvrir lors de l’ouverture de l’église.

 

À ne pas manquer

Son église et ses champs de lavandes et de tournesols en période de floraison.

Population : Les Salettois

Nombre d’habitants : 121

Superficie : 700 hectares

Altitude moyenne : 283 mètres