La commune de Comps ne comporte pas de bourg central, mais des hameaux dispersés; la population s’élevait malgré tout à plus de 400 habitants à la Révolution ! L’occupation du sol est fort ancienne  : il a existé une motte castrale dés l’An Mil, à peine visible sur la crête séparant Comps d’Orcinas, qui devait protéger les villageois d’attaques toujours possibles dans une région de passage, connue déjà des Romains.

Il est attesté qu’à l’époque carolingienne, Comps était le siège d’une viguerie (subdivision du Comté de Die), qui dépendait alors du Saint Empire Romain Germanique et couvrait le Pays de Dieulefit et Bourdeaux. Elle s’étendait sur un territoire correspondant à la commune de Comps et à une partie des actuels cantons de Dieulefit et Bourdeaux (Bézaudun, les Tonils, Crupies, Poët-Célard , Orcinas).

Les seigneurs de Comps se distinguèrent aux croisades : la famille donnera plusieurs dignitaires à l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem (Hospitaliers) : Arnaud, grand-maître  (1163), Rostaing, commandeur de Richerenches (1232) et Bertrand, grand prieur de Saint Gilles  et grand-maître (1233).

La famille des Comps, s’éteignit au XIIIème par le mariage de la dernière héritière avec Dalmas 1er de Vesc ; ce dernier est cité , en 1245, comme co-seigneur de Dieulefit. Ses descendants devinrent donc  seigneurs de Comps et de Dieulefit.

Population : les Compsois

Nombre d’habitants : 157

Superficie : 1188 hectares

Altitude moyenne : 675 mètres

 A ne pas manquer

Comps abrite une église romane entièrement restaurée dans les années 1990, qui domine une colline. Nombreux concerts et visites commentées l’été. De là, admirez la vue sur le château du XIIéme (Privé). L’été, vous pouvez également visiter l’exposition « les Ruches du Monde » à 200m de l’église.

Visite commentées de l’église de Comps à 10h30 les jeudis en été. Ouverte tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h en juillet août. Visite de groupe toute l’année sur rendez-vous.

Précédent

Bouvières

Suivant

Crupies