Le vieux village perché du Poët-Laval, berceau du protestantisme Dauphinois, fait partie des plus beaux villages de France. C’est une ancienne Commanderie de l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem (devenu plus tard Ordre de Malte). Vous pourrez vous promener dans ses ruelles étroites et un découvrir plusieurs éléments remarquables de patrimoine :

  • Le château des Hospitaliers (XII – XVIème siècle) qui domine le village par son donjon surmonté d’un magnifique pigeonnier et présente un corps de logis Renaissance accolé.
  • la chapelle Saint jean des commandeurs construite au début du XIIIème siècle.
  • le grand et petit portail qui représentaient les entrées du village, la première se faisant sous un passage voutée en chicane, tandis que la suivante coté ouest avec sa courte rampe fut pendant longtemps  la seconde entrée du village.
  • Les ruelles du vieux village médiéval, chemins pédestres pour petits et grands, elles mènent jusqu’au chemins de randonnées qui partent dans les collines avoisinantes.

Lors de votre découverte du village, vous ne manquerez pas d’aller à la découverte de l’histoire et de l’art grâce à ces deux lieux:

  • Le musée du Protestantisme Dauphinois, installé dans une ancienne demeure de chevalier du 15ème siècle, devenue maison commune du village, puis temple au 17ème siècle. Il est parmi les très rares temples qui n’ont pas été détruits lors de la Révocation de l’Édit de Nantes, en 1685.
  • Le centre d’Art Yvon Morin ,  avec sa collection permanente d’œuvres d’artisanat d’art,  ses expositions d’artistes renommés, ses concerts ou conférences.

Vous pourrez vous restaurer ou loger grâce aux adresses de gites , hôtel et restaurants du village